Starship 20 et une fusée Super Heavy reviennent sur la base de lancement le 16/8

Paradmin

Starship 20 et une fusée Super Heavy reviennent sur la base de lancement le 16/8

Elon Musk garantit : le Starship 20 (SN20) et la fusée Super Heavy reviendront sur la plateforme de lancement orbitale le 16 août prochain. La déclaration est venue en réponse aux utilisateurs de Twitter, qui ont vu une vidéo où l’entreprise a renvoyé le navire et la fusée dans la baie d’intégration pour « finir ».

A voir aussi : Nouveau basicão ! Realme C21Y est lancé au Brésil pour moins de 1 000 R$

Le 6 dernier, SpaceX a « verticalisé » la fusée Super Heavy à la base de lancement afin que le vaisseau Starship puisse y être intégré. Cinq jours plus tard, cependant, ils sont tous deux retournés dans la baie de construction sans raison apparente. Certains spéculent que cela était dû au climat de vents forts à cette époque : pour une fusée à la hauteur d’un bâtiment droit, ce n’est pas bon.

A lire aussi

A lire également : A Pan Yaki Udon |

Booster & Ship sera de retour sur le plateau de lancement orbital lundi (vents le permettent). Il suffit de terminer quelques petites plomberies et câblage, ce qui est facile dans la baie haute.

— Elon Musk (@elonmusk) 12 août 2021

Dès que l’ensemble est revenu dans la baie de construction, SpaceX a commencé à retirer les moteurs de propulsion Raptor, les laissant absents chez Starship, après avoir déjà retiré environ la moitié des 29 moteurs de la fusée Super Heavy. De plus, selon Musk, « un dernier travail d’intégration dans la plomberie et le câblage » a été réalisé.

Le processus à l’intérieur de la baie consiste également à marquer les carreaux d’isolation thermique sur le corps du navire et de la fusée, qui pourraient être fissurés, cassés ou desserrés, signalant des centaines d’entre eux pour remplacement.

Ce n’est pas aussi facile que « dévisser et tirer », car le navire et les corps de fusée ont une structure dans laquelle les carreaux sont montés. Leur retrait nécessite des outils de coupe en métal et un bon niveau de soin et de précision, en particulier avec le Starship 20, qui nécessite une protection contre les températures élevées lors de la rentrée. quelque chose dont la fusée Super Heavy n’a pas besoin.

Tout cela permet de s’assurer que l’entreprise est en mesure de tester avec succès le set Starship 20 et le Super Heavy lors de son premier vol, mais il n’y a toujours pas de date précise pour que cela se produise.

À propos de l’auteur

admin administrator