Archives de catégorie Loisir et voyage

Paradmin

Quel quartier du 16ème choisir pour le shopping ou la promenade ?

Si les arrondissements parisiens ont leur petite réputation, les quartiers administratifs qui les composent sont parfois moins connus. Pourtant, chacun d’entre eux affiche sa propre histoire et son propre caractère. Aujourd’hui, partez à la découverte de quatre quartiers qui forment le 16ème arrondissement. Lequel choisirez-vous de parcourir lors de votre prochaine balade ?

Le quartier de la Porte-Dauphine

C’est le quartier qui forme le coin nord-ouest du 16ème arrondissement. Il prend place sur une partie de l’ex-commune de Passy, rattachée à Paris pendant la deuxième moitié du 19ème siècle. Son nom vient de la porte Dauphine, établie à proximité du bois de Boulogne, qui abrite une station de métro.

Riche de ses ambassades, le quartier de la Porte-Dauphine concentre une grande quantité de constructions haussmanniennes, avec assez peu d’architecture très moderne ou plus ancienne. Il évoque d’emblée la haute-bourgeoisie du début du 20ème siècle. Le standing y est en effet toujours très élevé, et l’on compte un certain nombre de voies privées dans le quartier comme l’avenue Montespan, la rue Dosne ou les villas Dupont et Spontini.

Le quartier de Chaillot

Situé au sud de l’avenue de la Grande Armée, qui relie l’Arc de Triomphe à la place de la Porte Maillot, Chaillot tire son origine du village éponyme qui recouvrait la zone quelques décennies plus tôt. Il s’étend jusqu’à l’avenue de New York, bordant la Seine, et côtoie de près le très touristique 8ème arrondissement.

Pour les amateurs de shopping de luxe et de musées, le quartier de Chaillot est une escale parfaite. Les bijouteries de prestige y exhibent leurs dernières collections, à l’image de la maison Arthus-Bertrand qui y tient boutique à quelques pas de l’Arc de Triomphe. Sur la page https://fr.arthusbertrand.com/bijouteries/fr/paris-16, vous trouverez les horaires d’ouverture de la célère joaillerie, connue pour ses médailles et ses créations modernes empreintes de traditions.

Le quartier de Chaillot

Voici quelques endroits particulièrement attractifs à visiter dans le quartier de Chaillot :

– le Trocadéro et sa vue imprenable sur la tour Eiffel depuis l’esplanade ;

– les musées Yves Saint-Laurent et d’Arts Asiatiques ;

– le musée d’Art Moderne parisien ;

– la Cité de l’Architecture et du Patrimoine ;

– le Palais de Tokyo.

Le quartier de la Muette

Au sud des deux quartiers précédemment évoqués s’étale le quartier de la Muette, à l’endroit où se dressait le centre de Passy. Ce quartier présente un relief assez marqué, puisqu’il est juché sur la colline de Chaillot. À l’endroit culminant où s’élevait un moulin figure désormais le cimetière de Passy, où un certain nombre de personnalités sont enterrées (le fondateur de l’entreprise Bouygues, les compositeurs Debussy et Fauré, l’écrivain Jean Giraudoux, Thierry Roland, l’actrice américain Pearl White, etc.).

Lors d’une promenade à la Muette, vous pouvez vous amusez à chercher toutes les plaques commémoratives accrochées sur les façades d’immeuble, en hommage à des personnalités ayant vécu là. Parmi les plus connues, saurez-vous identifier le président qui a dirigé la France juste avant la deuxième guerre mondiale ?

Le quartier d’Auteuil

Il marque la fin du 16ème arrondissement, tout au Sud, longé par la Seine et fort de son calme prisé des Parisiens en quête de verdure. Le quartier d’Auteuil abrite le jardin des Serres, un lieu idéal pour se ressourcer et se sentir complètement dépaysé au cœur des plantes tropicales. Le grand parc Sainte-Périne contient des arbres remarquables du fait de leur ancienneté, et une flore préservée sur sa périphérie pour permettre aux espèces animales de se nourrir, de s’abriter et de se reproduire.

Si vous aimez les belles bâtisses, vous serez ravi de découvrir, de près ou de loin, les villas qui essaiment le quartier d’Auteuil. Très connue, la villa Montmorency prend à elle seule plus d’un huitième du quartier ! Plus accessibles, les villas Erlanger ou Molitor vous laisseront le sentiment de faire un peu partie, vous aussi, de cette élite parisienne.

ParTa

Des activités de plein air pour enrichir votre voyage au Japon

Le Japon, une île entourée par la mer, est un endroit merveilleux pour pratiquer des activités de plein air: 70% du territoire est montagneux et 67% couvert de forêt. Voici une liste de 20 activités rafraîchissantes.

1. Randonnée dans la vaste nature du nord : Hokkaido

Hokkaido, pays de beauté naturelle, est un lieu de promenade idéal pour les personnes de tous âges et de tous niveaux. Les sentiers de l’île Rebun sont magnifiques avec beaucoup de fleurs sauvages en été. Les sentiers dans les parcs naturels, y compris Shiretoko, ne peuvent être appréciés que si vous portez des chaussures appropriées, Daisetsu offre de belles routes pour les grimpeurs préparés. Pourquoi ne sortez-vous pas pour profiter de paysages à couper le souffle, que ce soit avec une visite guidée ou sur une base individuelle?

2. Parcourez les champs d’Hokkaido

Le cyclisme est une bonne option non seulement comme moyen de transport mais aussi pour profiter de paysages magnifiques. Hokkaido est un endroit agréable pour faire du vélo avec une population plus petite et moins de trafic que sur le continent. Il existe des services de location de vélos dans cette destination touristique populaire et certains opérateurs organisent des visites guidées, telles que des randonnées à vélo d’une semaine.

3. Randonnée pédestre et cycliste dans le parc national de l’Oirase – Aomori

La gorge de l’Oirase est un ruisseau de montagne pittoresque situé à Aomori, qui s’étend sur 14 km de Nenokuchi sur le lac Towada à Yakiyama. De nombreuses cascades jalonnent la rivière à travers la magnifique forêt. La verdure printanière luxuriante et le feuillage d’automne sont des incontournables. Ici, vous pouvez faire de la randonnée et du vélo. Il existe plusieurs sentiers pour les randonneurs, tandis qu’un service de location de vélos est disponible à trois endroits différents dans le parc d’avril à novembre.

4. Skiez dans la neige poudreuse à Hakkoda

Hakkoda est une fabuleuse station de ski pour les amoureux de l’arrière-pays. Le téléphérique Hakkoda Ropeway vous emmène au sommet de la montagne et propose un large éventail de parcours pour tous les niveaux. La pièce maîtresse de la station de ski est le terrain de l’arrière-pays avec sa poudreuse. Ils offrent aussi des randonnées dans la neige. La meilleure période pour visiter cette station de ski est en mars, vous évitant ainsi les blizzards fréquents en janvier et en février.